Gestes à encourager pour entretenir ses lames d'outils de coupe L'entretien adéquat et régulier de ses outils de coupe est un atout. D’abord, il permet d'augmenter leur durée de vie et de maintenir une qualité de coupe constante. Mais aussi, une lame de scie ou un fer à toupie bien affûté par un professionnel maximise les capacités de coupe de l'outil utilisé.  Entretien avec Olivier Rocheleau, membre de l'équipe OPM depuis 2002, afin de comprendre les bénéfices apportés par l’aiguisage et l’affûtage des outils de coupe.

Auriez-vous un truc à partager pour nous aider à s'apercevoir quand il est temps d'agir?

Olivier Rocheleau - La vitesse et l'aisance de progression dans un matériau donné constitue un bel indice pour déterminer si votre outil de coupe a besoin d'un affûtage ou non. Par exemple, si vous percevez que votre bois a de la difficulté à progresser sur votre banc de scie, il s'agirait là du moment opportun pour vérifier le tranchant de vos lames. Une finition rugueuse ou irrégulière d'une surface suite à une coupe indiquerait notamment une usure potentielle à investiguer.

Que ce soit des ciseaux à bois, des couteaux, des fers de toupie, des lames de scie, des scies-trépans, des taille-haies, des fraises ou des forets, s'agit-il de la même procédure d'entretien peu importe le type de lame?

Olivier Rocheleau - Les outils de coupe ont presque tous besoin que l'on retire une partie de leur tranchant d'origine afin de leur redonner une bonne performance. On y parviendra par l'amincissement de la couche en carbure ou d'acier sur la surface de contact, pour les cas des lames de scie, des fers de toupie et des forets. En ce qui a trait aux couteaux, ces derniers verront leur fil être reformé tandis qu'une fraise annulaire devra recevoir un affûtage et un ajustement de géométrie pour retrouver son tranchant optimal. Il existe différentes méthodes d'aiguisage des outils de coupe. En voici trois principales.

1-    La pierre à aiguiser 

La solution la moins coûteuse pour un usage maison, bien qu'une certaine pratique soit nécessaire pour obtenir de bons résultats.

2-    Les aiguiseurs manuel et électrique

Ceux-ci sont très faciles d'utilisation et abordables pour tous les budgets.

3-    Les services d'un aiguiseur professionnel

Ils vous fourniront les meilleurs résultats pour prolonger la vie utile de vos outils de coupe.

Services d'aiguisage et d'affûtage disponibles

À quelle fréquence est-il suggéré, selon vous, d’affûter ou d'aiguiser celles-ci? Est-ce une question de composition de la lame (cobalt...)?

Olivier Rocheleau - La fréquence recommandée pour l'aiguisage des outils de coupe varie selon le type de produit, l'utilisation, la qualité et la dureté du matériau de coupe et la qualité de fabrication globale de l'outil. Par exemple, un foret en alliage cobalt aura une coupe plus nette et plus durable qu'un foret en acier haute-vitesse (HSS). Pour les produits saisonniers comme les tailles-haies et les lames de tondeuse, nous suggérons un affûtage une fois par année, à la fin de la saison. Ainsi vous débuterez le printemps avec des lames bien affûtées, si la mémoire venait à vous manquer durant l'hiver!  Pour les outils de coupe traditionnels comme les lames et les fers, cela dépend grandement de votre fréquence d'usage et du matériau à couper.

Auriez-vous une liste de suggestions de produits nettoyants à proposer pour prolonger le temps d’affûtage des lames afin de les préserver de l'usure pré-maturée?

Olivier Rocheleau - Certaines huiles, lubrifiants et pâtes de coupe sont spécialement conçues pour faciliter le perçage, taraudage et autres applications de coupe et de façonnage du métal. En lubrifiant l'outil de coupe, on améliore la performance de la surface tranchante tout en diminuant la chaleur dégagée par l'outil. Cela se traduit par une coupe plus rapide et une durée de vie augmentée. Pour les lames de scie, nous suggérons de bien nettoyer la lame entre chaque utilisation, pour éviter les dépôts et garder le corps de la lame bien lisse. Il ne faut aussi pas oublier qu'une lame bien affûtée, si elle est légèrement tordue, n'offrira pas des bonnes performances et aura de la difficulté à bien progresser, notamment lors de coupes transversales dans des bois durs. En résumé, l'aiguisage des outils de coupe devrait faire partie de la routine d'entretien de tout bon artisan ou professionnel. Car à bien y penser, la meilleure des scies circulaires sera bien peu performante si la lame dont elle est équipée est mal affûtée. Pensez-y !